Incitation à la haine religieuse

Imprimer

Entrepreneur et conseiller national de l'UDC, Jean François Rime vient de faire un gag choquant à l'émission "la soupe est pleine". Alors qu'on discourait des "perspectives bouchées de l'industrie du bois", un des gais lurons qui animent "la soupe" a fait la suggestion, en référence à l'initiative anti-minarets, de construire des minarets en bois. Ce à quoi, le "démocrate du centre" Rime a, du tac au tac répondu "comme ça on pourrait mieux les brûler". En termes juridiques, cela s'appelle de "l'incitation à la haine religieuse" et en tant que telle elle devrait être poursuivie d'office. Cela n'a pas empêché la poursuite de l'émission. Après un bref moment d'embarras, les animateurs de "la soupe" n'ont pas estimé utile de marquer leur désaprobation:ils continué l'émission sans broncher... Une émission où l'on peut tout dire, n'est-ce pas?

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • C'est connu, les religieux n'ont pas le sens de l'humour. Et pour quelqu'un qui se prétend insoumis, c'est cocasse.

  • La gauche n'a aucun sens de l'humour, c'est connu aussi !

    :o)

  • De toute façon dans la TG d'hier les musulmans reconnaissent qu'ils n'ont pas besoin de minaret..

  • "Une émission où l'on peut tout dire, n'est-ce pas?"

    Ben, apparemment..

    Pour votre information, "incitation à la haine religieuse" n'existe pas.

    Par contre, il y a un délit de "Provocation publique au crime ou à la violence", art. 259 CP, et il est poursuivi d'office. Si vous voulez dénoncer le cas..

Les commentaires sont fermés.