30/09/2008

"La voix de son maître"?

Jour après jour, heure après heure, la Radio suisse romande se penche au chevet des finances du monde.

Et pour éclairer l'auditeur, elle n'a pas trouvé mieux, à part la notable exception ce matin du professeur Bürgenmeier, que d'avoir recours aux banquiers.

Ce sont en effet eux qui viennent, jour après jour, voire heure après heure, pontifier sur la crise financiaire en cours.

Avant-hier encore, ils juraient, la main sur le coeur, que la crise  se limitait aux Etats Unis. Hier, devant l'effondrement de la belgo-néerlandaise Fortis, ils devaient bien admettre que le problème est un peu plus étendu, mais ce matin, au lendemain du vote du Congrès étasunien contre le pseudo-plan de sauvetage de l'économie mondiale, ils proclamaient en coeur que le pessimisme n'est tout de même pas de mise...

Mais comment peut-on les croire un seul instant, ces "experts" des banques privées, puisque ce sont eux qui jusqu'à il y a si peu de temps vendaient à leurs clients des produits structurés? 

Ce sont eux qui avec d'autres de leur espèce, ont contribué à créer cette bulle spéculative qui explose maintenant. 

Quel crédit peut-on accorder aux commentaires de ceux qui ont gonflé une bulle qui équivalait à quinze fois le produit mondial brut?

Seule la RSR sait, elle qui se fait si volontier la voix de son maître.

Commentaires

Peut-être que si la Radio Suisse Romande vous incommode, il serait préférable pour vous d'écouter Radio Moscou? Questions commentaires gonflés, ils font assez fort aussi.

Écrit par : cndavid53 | 30/09/2008

@cndavid53

Toujours à côté de la plaque, au cas ou vous n'auriez pas encore percuté... L'URSS n'existe plus. Mais les liberaux dogmatiques oui ! Allez donc sur CNBC pour voir ne nombre conneries qui se dit par jour depuis... que la spéculation à droit de cité.
cndavid53 rendormez vous ça nous fera des vacances.

Écrit par : Rita Cadillac | 30/09/2008

Rita Cadillac, miséricorde, où est votre sens de l'humour légendaire? Pour votre édification, je vous conseille la lecture du lien suivant:

http://robdegudy.blog.tdg.ch/archive/2007/09/11/gilardi-insoumis.html

qui résume assez bien ce que je pense, bien que je n'en sois pas l'auteur, de Gilardi et de sa paresse intellectuelle...

Écrit par : cndavid53 | 30/09/2008

Les commentaires sont fermés.