• Déconstruire à bas coûts...

    Imprimer

    Dans la Tribune du jour, en page deux, Marian Stepczynski, donne la vraie raison de l’augmentation à 80% du taux de couverture obligatoire pour les caisses de pension publiques.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Des cadeaux aux actionnaires pour "sauver" l'AVS?

    Imprimer

    C’est en ces termes qu’on pourrait résumer les enjeux autour de la RFFA : en échange de cadeaux fiscaux de l’ordre de 4 à 5 milliards de francs aux plus riches, 2'100 millions seraient versés à l’AVS.

    Il y aurait presque de quoi croire que c’est pour nous remercier de ces cadeaux milliardaires que les nantis de ce pays, offrent un coup de pouce à l’AVS.

    Mais que nenni ! Ce ne sont pas eux qui vont les financer les 2,1 milliards pour l’AVS, mais bel et bien nous toutes et tous.

    Et plutôt trois fois qu’une !

    Car, c’est par l’augmentation des prélèvements sur les salaires, par la TVA et par la contribution de la Confédération à l’AVS -donc, par nos impôts- que « le cadeau à l’AVS » serait financé.

    C’est-à-dire payé par les salarié.e.s, consommatrices et consommateurs et contribuables que nous sommes !

    Lien permanent 0 commentaire
  • Bonne pour les PME, la RFFA ?

    Imprimer

    C’est ce que prétend la propagande. La réalité est toutefois plus nuancée.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • La RFFA contre l'emploi

    Imprimer

    La baisse de l’imposition des bénéfices va-t-elle permettre de créer des places de travail ? Rien n’est moins sûr.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • RFFA : le choix des mots…

    Imprimer

     

    Selon les tenants de la RFFA, la Réforme de la fiscalité et du financement de l’AVS, si elle était acceptée par le peuple le 19 mai, nous serions tous et toutes gagnantes.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 6 commentaires
  • Les actionnaires ou nous toutes et tous?

    Imprimer

    A l'heure où on imagine -de Donald Trump à Ueli Maurer en passant par Emmanuel Macron- de réduire massivement le taux d'imposition des bénéfices "des entreprises", il n'est pas inutile de rappeler d'où viennent, ces bénéfices.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire