Insoumis, toujours!

  • Avions de combat: la mémoire courte ou...?

    Imprimer

    Sans recourir à l'argument qui fut celui de ses prédécesseurs Villiger et Maurer, selon lesquels on avait "besoin de nouveaux avions de combat pour protéger ... l'armée au sol", Madame Viola Amherd, ministre de la défense, a trouvé l'argument suprême: celui d'une menace terroriste venant du ciel contre laquelle il faudra savoir se protéger. 

    La "terreur venue du ciel "n'est, pour une fois, pas une vision de l'esprit tourmenté de quelques têtes galonnées: elle a bel et bien été une réalité.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • C'est à cette "normale", qu'il ne faudra surtout pas revenir...

    Imprimer

    En 2019, de la Sibérie à l’Australie en passant par l’Amazonie, la planète était en feu.
    En 2020, un tiers de ses habitants sont confinés, privés de relations sociales et une pandémie sans précédents nous expose à de graves dangers.

    En moins d’une année, la démonstration est en train d’être faite de la manière la plus tragique : le capitalisme est un système qui épuise les humains et la nature !

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Pour quelques points de PIB?

    Imprimer

    Depuis Pâques, nombreux sont les indices qui laissent présager une réouverture prochaine des garderies, des crèches et des établissements de la scolarité obligatoire. Nombreux sont les politiciens de tout bord qui se sont exprimés en ce sens, notamment dans l'édition pascale d'un journal dominical.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Est-ce bien judicieux?

    Imprimer

    C'est sans esprit polémique -"pour une fois", me dira-t-on- que je rédige cette note. 

    En d'autres temps, pas si lointains, l'antimilitariste que je suis aurait applaudi deux fois plutôt qu'une à la décision du Conseil d'Etat de recourir à la caserne des Vernets pour y héberger les centaines de sans-abris que compte Genève.

    Or, au moment où cela se fait, l'insoumis de toujours et pour toujours en vient à se poser la question: est-ce bien judicieux?

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Il faut stopper le jeu!

    Imprimer

    Personne à ce jour n'est en mesure de prédire la durée de la crise sanitaire et encore moins les changements qu'elle pourrait induire, à moyen et long terme, sur les mentalités, sur les psychologies individuelles, sur le vivre ensemble.

    Il est toutefois d'ores et déjà très clair que, au delà des appels au confinement, les mesures prises par les pouvoirs publics limitent fortement les droits démocratiques.

    Si la décision de M. Macron d'avoir recours au fameux article 49.3 prise durant une séance du gouvernement convoquée autour du thème de la pandémie en est l'illustration caricaturale, force est aussi de constater que, en s'octroyant le droit de gouverner par voie d'ordonnances, notre Conseil fédéral s'arroge de fait les pleins pouvoirs.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Toutes des salopes?

    Imprimer

    La méthode est vieille comme le monde: quoi de mieux que de salir la victime pour mieux absoudre le prévaricateur?

    C'est ce que fait Donna Rotunno, l'avocate de Harwey Weinstein lorsqu'elle ternit la moralité des plaignantes victimes des abus du producteur: des "délurées prêtes à monter dans sa chambre"...

    C'est ce que fait le Ministre français de l'Intérieur, Monsieur Castaner, quand il salit la mémoire de Cédric, mortellement étranglé par deux officiers de police: il aurait des antécédents pour consommation de marijuana...

    C'est ce que fait la gendarmerie française lorsqu'il s'agit de défendre les brutalités policières: le gamin sauvagement matraqué en direct l'autre jour leur aurait "craché du sang à la figure"...

    C'est ce que font certains à propos des attouchements non consentis et du harcèlement sexuel subis par plusieurs femmes de la part d'un secrétaire syndical: elles se prêteraient à des "règlements de comptes déguisés[…] que certains [la "presse bourgeoise", en l'occurrence La Tribune de Genève] instrumentalisent pour affaiblir le syndicat"...

    La méthode ne change pas: elle est et reste ignoble comme tout abus de pouvoir! 

    Lien permanent 0 commentaire
  • Greta, mais pas trop!

    Imprimer

    C'est ce que semble penser notre brave Département de l'Instruction Publique. Tout en se disant "sensible aux préoccupations climatiques que relaient les jeunes", une courrier récent des directions de l'enseignement, obligatoire et secondaire, aux parents d'élèves semble vouloir "siffler la fin de la récré"...

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Pierre M.: encore un comportement inapproprié...

    Imprimer

    Décidément, il ne manque pas d'air, Pierre M. C'est en sauveur de la République -et de sa carrière- qu'il s'érige pour fustiger le projet de budget présenté par ses collègues du Conseil d'Etat. Et pourtant, comme eux tous, il porte une large responsabilité du déficit annoncé de 590 millions de francs.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Elle ne manque pas d'air, Mme Deuxpourmil...

    Imprimer

    C'est au nom du féminisme que celle qui téléphone en pleine nuit à son ministre préféré -quand elle se fait pincer avec une alcoolémie quelque peu excessive- annonce une plainte pénale contre le clip d'une humoriste romande qui parodie le spot de la Blonde.

    Il faudra qu'elle nous explique la portée féministe d'un clip qui, sur cinquante-six secondes, en consacre neuf à un gros plan sur la poitrine de la Dame, neuf autres sur son déhanchement sur le trottoir et neuf enfin sur une partie de son dos, celle qui, comme le disait le grand Brassens, ressemble le plus à la lune, gainée dans ce qui semblerait être de la soie noire...

    Difficile de ne pas voir dans ce clip du racolage profondément sexiste, du racolage de bas … de trottoir.

    C'est vrai que, de la comparaison faite par Ueli Maurer entre sa femme et "ses autres ustensiles de cuisine" aux votes contre les droits des femmes, la maîtrise des nuances du féminisme n'est pas encore acquise au parti de Mme Deuxpourmil... 

    Lien permanent 0 commentaire
  • Menteurs ou incompétents?

    Imprimer

     

    Après avoir juré la bouche en cœur que la RFFA ne menacerait pas les finances publiques genevoise, juste un petit mois après l'adoption de la même RFFA par le peuple, le gouvernement découvre que le déficit des finances publiques sera deux fois plus important que prévu.

    Et envisage, d'après la RTS, des coupes pour éviter "de devoir prendre des mesures draconiennes".

    De là à croire que le gouvernement, Mme Fontanet et M. Hodgers en tête, a menti à la population il y a un pas que l'on pourrait allègrement franchir.

    Ou alors, plus charitables, on pourrait aussi miser sur l'erreur de calcul, ce qui, s'agissant de centaines de millions -qui plus est, nous appartenant- relèverait d'une certaine légèreté voire de l'incompétence.

    Menteurs ou incompétents?

    Peut-être même, menteurs incompétents, ou incompétents menteurs...

    Lien permanent 0 commentaire
  • RFFA: chantage international?

    Imprimer

    Nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui ont compris les propos sur l’adoption de la RFFA exprimés dans la presse par des responsables étrangers comme une forme de pression ou de chantage fait à la Suisse.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Compenser un manque à gagner par de nouvelles dépenses ?

    Imprimer

    C’est ce qu’aucun esprit sain ne pourrait jamais imaginer. Que ce soit pour l’argent du ménage ou pour le trésor public, il est évident que ce n’est pas au moment où les ressources font défaut qu’il faut se lancer dans de nouvelles dépenses.

    Pourtant, c’est la logique que les tenants de la nouvelle RIE3, la RFFA, nous serinent depuis des mois pour légitimer la nouvelle-vieille réforme de l’imposition des bénéfices des entreprises.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Déconstruire à bas coûts...

    Imprimer

    Dans la Tribune du jour, en page deux, Marian Stepczynski, donne la vraie raison de l’augmentation à 80% du taux de couverture obligatoire pour les caisses de pension publiques.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Des cadeaux aux actionnaires pour "sauver" l'AVS?

    Imprimer

    C’est en ces termes qu’on pourrait résumer les enjeux autour de la RFFA : en échange de cadeaux fiscaux de l’ordre de 4 à 5 milliards de francs aux plus riches, 2'100 millions seraient versés à l’AVS.

    Il y aurait presque de quoi croire que c’est pour nous remercier de ces cadeaux milliardaires que les nantis de ce pays, offrent un coup de pouce à l’AVS.

    Mais que nenni ! Ce ne sont pas eux qui vont les financer les 2,1 milliards pour l’AVS, mais bel et bien nous toutes et tous.

    Et plutôt trois fois qu’une !

    Car, c’est par l’augmentation des prélèvements sur les salaires, par la TVA et par la contribution de la Confédération à l’AVS -donc, par nos impôts- que « le cadeau à l’AVS » serait financé.

    C’est-à-dire payé par les salarié.e.s, consommatrices et consommateurs et contribuables que nous sommes !

    Lien permanent 0 commentaire
  • Bonne pour les PME, la RFFA ?

    Imprimer

    C’est ce que prétend la propagande. La réalité est toutefois plus nuancée.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • La RFFA contre l'emploi

    Imprimer

    La baisse de l’imposition des bénéfices va-t-elle permettre de créer des places de travail ? Rien n’est moins sûr.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • RFFA : le choix des mots…

    Imprimer

     

    Selon les tenants de la RFFA, la Réforme de la fiscalité et du financement de l’AVS, si elle était acceptée par le peuple le 19 mai, nous serions tous et toutes gagnantes.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 6 commentaires
  • Les actionnaires ou nous toutes et tous?

    Imprimer

    A l'heure où on imagine -de Donald Trump à Ueli Maurer en passant par Emmanuel Macron- de réduire massivement le taux d'imposition des bénéfices "des entreprises", il n'est pas inutile de rappeler d'où viennent, ces bénéfices.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • La RFFA et le Père Noël

    Imprimer

    Il est pathétique, l'édito d'Eric Budry dans la Tribune de ce jour… Brave journaliste, consciencieux, bien intentionné, il en appelle les patrons à "sortir de cette réserve".

    Réserve? D'après Budry, une sorte de pudeur les empêcherait d'annoncer que, en cas d'adoption de la RFFA par le peuple le 19 mai, il s'engageraient à investir les économies d'impôts réalisées pour créer des emplois…

    Et s'il s'agissait, plutôt que de "pudeur", de simple "honnêteté"?

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Une lettre de mon dentiste...

    Imprimer

    Il y avait une lettre dans ma boîte, hier matin. Tiens, mon dentiste m'écrit, me dis-je, va falloir prendre rendez-vous pour un détartrage...

    En fait, non, ce n'est pas mon dentiste qui m'écrit, ce sont tous les dentistes de Genève qui m'écrivent, le mien ne fait que transmettre…

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire