Bienvenu au parti, Camarade Pierre !

Imprimer

 

Dans une réponse au Cartel Intersyndical de la fonction publique, le candidat Pierre M., précise que "son discours n'a jamais été un discours d'austérité", lui qui ne s'est en rien dissocié des mesures d'austérité proposées et défendues par le gouvernement dont il était membre, notamment lorsque ce dernier, en 2015 proposait d'augmenter le temps de travail des fonctionnaires, bloquer les salaires et faciliter les licenciements!

De plus, alors qu'il ne s'est jamais désolidarisé de la volonté de ses collègues Longchamp et Fontanet de réduire les prestations de la caisse de retraite des fonctionnaires, notamment en retardant d'une année l'âge de départ à la retraite, il affirme sans sourciller sa volonté de "maintenir les prestations de la caisse de prévoyance du personnel de l'Etat en l'état" et se déclare favorable au retour de l'âge pivot (donnant accès à une rente pleine) à 64 ans.

Personne ne l'ayant interrogé sur son approche de la Commune de Paris, il n'a pas encore pu confirmer son ralliement à la dictature du prolétariat...

Au rythme où vont les choses, cela pourrait même arriver...

Bienvenu au parti, camarade, ne te reste plus qu’à prendre ta carte (qu’un ami charitable t’offrira et dont tu pourras toujours déduire le montant des impôts).

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.